ChemoAlert est une solution complète pour l’échantillonnage de surfaces. Elle est conçue pour vous permettre de prélever facilement des échantillons de médicaments dangereux et pour garantir que vous répondez à la norme USP 800 servant à protéger les professionnels et professionnelles de la santé. La trousse contient tout ce dont vous avez besoin pour prélever jusqu’à 10 échantillons et les expédier, sans frais supplémentaires, à notre laboratoire, le meilleur de l’industrie. En suivant les instructions de la trousse ChemoAlert étape par étape et en faisant analyser les échantillons par notre laboratoire accrédité AIHA et ISO/IEC 17025, vous pouvez établir avec précision la contamination de surfaces par des médicaments dangereux.

1. Puis-je utiliser la trousse pour faire analyser un médicament qui ne figure pas sur la liste de ChemoAlert ?

Oui, nous avons des méthodes d’échantillonnage et d’analyse pour plus de 1 000 médicaments. Dites-nous quel médicament vous voulez analyser avant de passer votre commande, afin que nous puissions confirmer que vous avez le bon support d’échantillonnage. 

2. Quelles sont les restrictions d’échantillonnage pour les médicaments qui ne figurent pas sur la liste ChemoAlert ?

Les restrictions d’échantillonnage pour les médicaments qui ne figurent pas sur la liste ChemoAlert peuvent inclure :

  • Disponibilité en tant que cible médicamenteuse unique seulement
  • Commande minimale requise de trois échantillons
  • Support d’échantillonnage, p. ex. écouvillon ou agent mouillant de remplacement
  • Manutention, entreposage et expédition

3. Dois-je réfrigérer la trousse ChemoAlert à sa réception ?

Non, la trousse ChemoAlert n’a pas besoin d’être réfrigérée. Elle est cependant livrée avec un bloc réfrigérant congelé (ice pack) qui doit être placé dans un congélateur avant l’échantillonnage. Les échantillons doivent être retournés au laboratoire avec ce bloc congelé. 

4. Dois-je réfrigérer les échantillons que je prélève avec la trousse ChemoAlert ?

Si vous ne pouvez pas envoyer les échantillons immédiatement, ils devraient être réfrigérés. Lorsque vous êtes prêt à nous les faire parvenir, le bloc réfrigérant congelé doit être placé avec les échantillons. 

5. La trousse ChemoAlert a-t-elle une date de péremption ?

Non, la trousse ChemoAlert n’a pas de date de péremption. Si vous prévoyez conserver la trousse sur une étagère pendant un certain temps, n’oubliez pas de placer le bloc réfrigérant dans un congélateur pour qu’il soit prêt quand vous en aurez besoin. 

6. Y a-t-il une quantité minimale de commandes pour les échantillons prélevés avec la trousse ChemoAlert ?

Il n’y a pas de taille minimum de commande pour les échantillons prélevés avec ChemoAlert.

7. Comment les résultats de ChemoAlert sont-ils transmis ?

Les résultats de ChemoAlert seront envoyés par courriel, dans un fichier PDF en pièce jointe, à l’adresse électronique inscrite sur la chaîne de responsabilité. Renseignez-vous sur la transmission électronique des données et sur les rapports de points de repères et de tendances.

En résumé 

Voilà donc certaines des questions les plus fréquemment posées à Bureau Veritas sur l’échantillonnage et l’analyse avec ChemoAlert. Avec les avancées technologiques et la progression de nos connaissances sur la science des produits chimiothérapeutiques dans l’environnement, de nouvelles questions surgissent. Si vous voulez en savoir plus, contactez les experts et expertes de Bureau Veritas dès aujourd’hui.

Voir les questions

Pour plus de renseignements, écrivez-nous à

Matt Meiners, CIH
Expert-conseil scientifique
matthew.meiners@bvlabs.com
+1 847 726-3720
Laboratoire d’hygiène industrielle pharmaceutique
95, Oakwood Road
Lake Zurich (Illinois)  60047