Les impuretés introduites par le procédé influencent la qualité des matériaux et des produits finis

 

Les impuretés liées aux produits antimousses, aux cations métalliques divalents et à l’EDTA proviennent souvent du procédé de fabrication et de formulation des produits biologiques. Bureau Veritas a développé plusieurs méthodes de contrôle de la qualité en cours de fabrication et d’analyse de libération des produits finaux ou en vrac. Nous sommes spécialisés en validation de méthodes d’analyse impliquant diverses matrices complexes associées au développement de produits biopharmaceutiques.