L’analyse d’ADN environnemental (ADNe) est un outil scientifique utilisé pour perfectionner ou même remplacer les méthodes traditionnelles d’enquêtes écologiques servant à détecter les espèces d’intérêt. L’ADNe permet de détecter les espèces aquatiques peu abondantes et difficiles à observer autrement, comme celles en péril, et de dépister rapidement les espèces envahissantes.

L’ADNe fait référence au matériel génétique (ADN nucléaire, mitochondrial ou chloroplastique) relâché par les organismes dans leur environnement, comme les gamètes, les cellules mortes de la peau, les excréments, l’urine, le mucus, etc., et qui peut être échantillonné dans l’eau, le sol ou les sédiments.

Bureau Veritas est un chef de file dans le domaine et propose divers guides techniques sur le sujet, dont un webinaire. Bureau Veritas est fier d’être le premier laboratoire canadien en analyse de l’ADNe à recevoir une certification ISO/CEI 17025 par le Conseil canadien des normes.

Les Laboratoires Bureau Veritas possèdent l’accréditation pour la méthode IntegritE-DNA4 de l’UVic Industry Partnerships, technique développée par Mme Caren Helbing.